n° 24-25 – Automatisation en question (novembre 2020)

n°24-25 – novembre 2020 – 228 p – 20 € 

pour acheter ce numéro.

GRAND ENTRETIEN« Il n’y a pas d’automatisation sans micro-travail humain » /  Entretien avec Antonio A. Casilli

DOSSIER – L’automatisation en question

L’automatisation, entre promesses non tenues et réalités contrastées. Une introduction au dossier / Stephen Bouquin // L’automatisation, une arme de destruction massive de l’emploi ? / Stephen Bouquin // Plateformes numériques et formes de résistance à la subjectivité précaire. Le cas de Foodora / Daniela Leonardi, Emiliana Armano, Annalisa Murgia // Les innovations technologiques : une avancée pour l’égalité hommes-femmes ? Le cas des entrepôts de logistique / Haude Rivoal // Quel statut pour les petits doigts de l’intelligence artificielle ? Présent et perspectives du micro-travail en France / Clément Le Ludec, Elinor Wahal, Antonio A. Casilli, Paola Tubaro // « Le numérique est un champ de bataille que l’action syndicale ne peut ignorer » / Entretien avec Sophie Binet, cosecrétaire Ugict-CGT // Les machines intelligentes. Une brève synthèse historique / Matthew Cole // Sur les origines du General Intellect de Marx / Matteo Pasquinelli // Travail, techniques automatisées et nouvelles aliénations sociales : Pierre Naville et l’automation / Sébastien Petit // L’automatisation et ses dérives technicistes / Paul Santelmann

D’ICI & D’AILLEURS

La conflictualité du travail peut-elle se limiter au champ politique ? Réflexions sur les référendums populaires en Suisse contre l’extension des horaires d’ouverture des magasins / Nicola Cianferoni

VARIA 

Le travail relationnel à composante artistique dans les services psychiatriques / Lise Demailly

NOTES DE LECTURE

Nicola CIANFERONI (2019), Travailler dans la grande distribution. La journée de travail va-t-elle redevenir une question sociale?, Seismo, 215 p. (par Frédéric Moulène) // Nicholas HILDYARD (2020), Corridors as factories : Supply chains, logistics and labour. Is this the world you want ?, Counterbalance, 186 p. (par Cédric Leterme) // Christine BUREAU, Antonella CORSANI, Olivier GIRAUD, Frédéric REY (coord.) (2019), Les Zones grises des relations de travail et d’emploi : un dictionnaire sociologique, Teseo, 678p. (par Rachid Bouchareb) // François JARRIGE (2016), Techno-critiques. Du refus des machines à la contestation des techno-sciences, Editions La Découverte, 434 p. (par Stephen Bouquin) // Donald REID (2020), L’Affaire Lip. 1968-1981, Presses univ. de Rennes, 539 p. (par Georges Ubbiali) // Cédric DURAND (2020), Technoféodalisme. Critique de l’économie numérique, La Découverte, 264 p. (par Stephen Bouquin)